Hémorroïdes, quels sont les principaux symptômes ?

Les hémorroïdes, sont un ensemble de structures vasculaires situées dans le canal anal. Dans leur état normal, ce sont des sortes de coussins qui aident à contrôler les selles. Elles deviennent une maladie lorsqu’elles sont enflées ou sont sujettes à une inflammation. Le terme «hémorroïdes» est improprement utilisé pour désigner la maladie. Les signes et symptômes de la maladie dépendent du type d’hémorroïde touché. Les hémorroïdes internes se présentent généralement avec un saignement rectal indolore et rouge vif lors de la défécation. Les hémorroïdes externes se manifestent par une douleur et un gonflement dans la zone de l’anus. Si le saignement survient, il est généralement de  couleur rouge sombre. Les symptômes s’améliorent souvent après quelques jours.

Alors que la cause exacte de cette maladie reste inconnue, un certain nombre de facteurs qui augmentent la pression dans l’abdomen semblent être impliqués. Cela peut inclure la constipation, la diarrhée et la prise de toilette pendant longtemps. Ces excroissances sont également plus fréquentes pendant la grossesse. Le diagnostic se fait en examinant l’anus. Nous allons, dans les lignes qui suivent, vous montrer comment reconnaître, à coup sûr, les signes et symptômes hémorroïdaires.

Signes avant-coureurs

Les hémorroïdes ne causent pas toujours des symptômes. Vous pourriez donc ne pas vous rendre compte que vous en souffrez. Les signes précurseurs incluent la gêne, des démangeaisons ou douleurs autour de votre anus. Vous pouvez également voir le sang sur le papier toilette ou dans le bol des toilettes lorsque vous allez à la salle de bain. Vous pouvez également voir apparaître des bosses humides et roses autour des bordures ou du centre de votre anus. Ces derniers peuvent être de couleur violette ou bleue.

Symptômes courants

Les signes et symptômes de cette affection peuvent inclure des saignements indolores durant la défécation, des démangeaisons ou des irritations dans la région anale, de même que des douleurs et des malaises. On peut observer un gonflement autour de votre anus, de même qu’une bosse près de votre anus, qui peut être sensible ou douloureuse.

Saignements hémorroïdaires

Papier toiletteLes symptômes et les signes les plus courants de cette pathologie sont des saignements indolores. Une personne atteinte peut remarquer une tâche rouge brillant à l’extérieur des selles, sur le papier toilette ou dans la cuvette du WC.

Le saignement se résorbe habituellement sans traitement. Néanmoins, saigner après une selle n’est jamais normal et cela devrait vous conduire à une visite chez un professionnel de la santé. Alors que ces dysfonctionnements sont la cause la plus fréquente de sang dans les selles, il peut y avoir d’autres raisons à ce saignement, y compris les maladies inflammatoires de l’intestin, des infections, ainsi que des tumeurs.

Douleurs liées aux hémorroïdes

De nombreux médecins utilisent un système de classement pour catégoriser la douleur liée aux hémorroïdes en quatre étapes. Ainsi, celles du premier degré comprennent celles qui saignent, mais ne créent pas de prolapsus. Elles sont légèrement agrandies, mais elles ne dépassent pas l’anus. Les hémorroïdes du deuxième degré sortent de la cavité anale et se rétractent seules avec ou sans saignement.

Celles-ci peuvent sortir de l’anus lors de certaines activités comme le passage des selles, puis revenir à l’intérieur du corps. Celles du troisième degré comprennent les formes qui prolifèrent et doivent être repoussées par un doigt. Le quatrième degré est constitué par celles  prolifèrent et ne peuvent pas être repoussées dans le canal anal. Elles incluent également des formes qui contiennent des caillots de sang ou qui tirent beaucoup sur la paroi du rectum à travers l’anus.

Symptômes de la maladie hémorroïdaire interne prolapsée

On parle de prolapsus hémorroïdaires internes lorsque les vaisseaux sanguins gonflent et s’étendent hors de leur localisation dans le rectum à travers l’anus. Dans le canal anal, ces vaisseaux sont exposés au traumatisme des selles parasites, en particulier les selles dures associées à la constipation. Le traumatisme peut provoquer des saignements et parfois des douleurs lorsque les selles passent.

La présence d’agrégats, d’inflammation et d’une humidité constante peut conduire à des démangeaisons anales (prurit ani), et parfois à la sensation constante d’avoir un mouvement de l’intestin. La maladie hémorroïdaire prolapsante revient généralement dans le canal anal ou le rectum seul ou peut être repoussée à l’intérieur avec un doigt, mais elle prolapse à nouveau lors des selles suivantes.

Symptômes des hémorroïdes externes thrombotiques

Les manifestations externes peuvent être ressenties comme des bosses au niveau de l’anus, mais elles causent habituellement quelques-uns des signes typiques des hémorroïdes internes. Cette forme peut cependant causer des problèmes, lorsque des caillots sanguins se trouvent à l’intérieur. On parle de thrombose.

La thrombose d’une hémorroïde externe provoquée une bosse anale qui est très douloureux, mou et nécessite souvent des soins médicaux. La forme thrombotique peut se cicatriser et laisser une portion de peau saillante dans l’anus. Parfois, l’excroissance est grande, ce qui peut rendre l’hygiène anal difficile ou irriter l’anus.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Corps médicalLe saignement lors des selles est le signe le plus commun. Votre médecin peut effectuer un examen physique et effectuer d’autres tests pour confirmer la pathologie et exclure des conditions ou des maladies plus graves. Parlez également à votre médecin si vous savez que vous avez des manifestations qui causent de la douleur, saignent fréquemment ou excessivement, ou ne s’améliorent pas avec les remèdes faits maison. Dans les cas les plus courants, une simple crème anti-hémorroïde apportera une solution efficace à vos problèmes.

Ne présumez pas que le saignement rectal est dû à la maladie hémorroïdaire, surtout si vous avez plus de 40 ans. Les saignements rectaux peuvent se produire avec d’autres maladies, y compris le cancer colorectal et le cancer anal.

Si vous saignez avec une modification marquée des habitudes intestinales ou si vos selles changent de couleur ou de consistance, consultez votre médecin. Ces types de selles peuvent signaler des saignements plus importants ailleurs dans votre tube digestif. Recherchez des soins d’urgence si vous ressentez de grandes quantités de saignements rectaux, de vertiges ou une faiblesse généralisée.

Diagnostic

Le diagnostic d’une hémorroïde interne est facile si les excroissances dépassent de l’anus. Bien qu’un examen rectal avec un doigt ganté puisse révéler cette forme dans le canal anal, l’examen rectal est plus utile pour exclure les cancers rares qui commencent dans le canal anal et le rectum adjacent.

Un examen plus approfondi pour la forme interne se fait visuellement à l’aide d’un anoscope, qui est similaire à un proctoscope, mais plus petit. Qu’il y ait ou non la présence de cette forme et qu’il y a eu saignement, il faut examiner le côlon au-dessus du rectum pour exclure d’autres causes importantes de saignement telles que le cancer du colon, les polypes et la colite.

Les formes externes apparaissent sous la forme d’une bosse et/ou d’une zone sombre entourant l’anus. Si l’agrégat est tendre, cela suggère qu’il s’agit d’une forme thrombotique. Toute rugosité doit être soigneusement suivie, et ne doit pas être pris pour une maladie hémorroïdaire car il existe des cancers rares de la zone anale qui peuvent se déguiser en cette maladie incommodante.

Les saignements indolores lors de la défécation, les démangeaisons et les irritations de l’anus sont les symptômes les plus courants de la maladie hémorroïdaire. En fonction de la forme (externe ou interne), cette maladie peut s’accompagner d’autres manifestations. Il est vivement conseillé de prendre attache avec un spécialiste lors de la première manifestation, car des maladies plus graves que celles-ci peuvent se produire de la même manière.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.